14 Avril 2021

Les spécificités du programme Horizon Europe

Notion d'ouverture de la recherche

Le programme Horizon Europe poursuit l'effort initié par Horizon 2020 en mettant l'accent sur la science ouverte et l'accès aux résultats et aux données des recherches par les différentes parties prenantes. Horizon 2020 a permis la mise en place d'une politique d'accès ouvert. Horizon Europe ira plus loin encore en exigeant un accès ouvert immédiat aux publications et aux données ainsi qu'aux plans de gestion des données issues de la recherche. L'objectif de l'ouverture des recherches est de mener à la constitution d'un écosystème de communication universitaire innovant et durable, permettant à l'Union européenne d'accroître son efficacité et sa compétitivité en matière de recherche et d'innovation.

Missions spécifiques

Cette approche novatrice sera mise en œuvre dans le programme Horizon Europe et concernera en particulier le deuxième pilier. Son but est de combiner une définition descendante des grandes lignes directrices du programme et une conception ascendante des solutions afin de générer un impact plus significatif face aux défis sociétaux. Le raisonnement en termes de missions supposera dès lors, non plus une analyse de projets isolés, mais une analyse d'un portfolio de projets intégrés à une même mission.

Conseil européen de l'innovation

Le Conseil européen de l'innovation (European Innovation Council - EIC) vise à constituer un outil stratégique qui permettra de soutenir l'innovation de rupture créatrice à l'échelle européenne, en lien avec les niveaux nationaux et locaux. Il sera notamment mis en œuvre à travers un nouveau panel d'instruments plus flexibles et spécifiquement dédiés à ce type d'activités : Pathfinder (via subvention à des projets technologiques de rupture) et Accelerator (financements EIC mixtes pour soutenir la croissance des start-ups).

Simplification des formalités administratives

De manière plus générale, le nouveau cadre financier pluriannuel global (CFP) post-2020 prévoit également la simplification des formalités administratives tant pour les bénéficiaires que pour les autorités de gestion, davantage de clarification dans la fixation des objectifs à atteindre et un focus renforcé sur les notions de performance et d'évaluation des politiques européennes financées.

Publié dans : 
A propos de :